jeudi 20 novembre 2008

Une autre victoire !



Aujourd'hui, Antoine est entré dans la pâtisserie pour s'acheter un flan. Mardi dernier, je lui avais proposé de le faire, et là, il avait fondu en larme... c'était insurmontable... il a 10 ans. Gloops, parfois on n'est pas très fier de ce que l'on transmet à ses enfants.
Mais, comme il faut toujours positiver, ne pas entrer dans les magasins, c'est aussi faire des économies, et puis à la longue, cela se soigne très bien !

9 commentaires:

clairesoleil a dit…

alors bravo Antoine !

Mam Pilat a dit…

Hum !! c'est bon un flan. Bravo Antoine ! La semaine prochaine c'est un éclair au chocolat !

Plume de savon a dit…

Tout arrive a point a qui sait attendre... C'est une belle victoire et d'autres suivront, bien sur. Il n'y a pas de juste mesure: ma fille de 3 ans n'hesite pas a aller se planter devant la boulangere avec ses 10cts pour avoir qques souris a croquer... parfois, j'aimerais la voir un tout petit peu plus hesitante... la gourmandise donne des ailes LOL

keep moving a dit…

OUi bravo Antoine! Et tu as raison chaque petite victoire compte!
Mon Héloïse est comme ton Antoine. Mardi quand je l'ai déposée au collège au retour de l'hôpital où on l'avait déplâtrée, il fallait qu'elle aille demander à la dame de service pour manger en décalé par rapport à sa classe. ET bien, c'est le genre de choses totalement insurmontable pour elle. Toute l'après midi, je me suis demandé si elle avait mangé finalement...
Et comme pour toi, je me reconnais, je me souviens et ça n'arrange rien, parce que je ne sais pas quelle est la solution...

catherine a dit…

Bravo Antoine ! Ah, les petites angoisses, c'est bête, mais ça se transmet mieux que les mains sur la table-ferme la bouche en mangeant-dis bonjour à la dame... Allez, il y a plein d'autres gâteaux délicieux à la pâtisserie !

Rouge Nahsam a dit…

Avec des beaux yeux comme cela, tu vas la faire fondre, la pâtissière !
Le flan, une de mes gourmandises préférées, surtout quand il vient d'une bonne pâtisserie !

artycho a dit…

Bravo à Antoine! tout doucement...c'est bien!

zélieblue a dit…

bravo antoine! j'étais comme toi, et maintenant je suis docteur, alors il faut que je parle aux gens, et y en a même qui me parlent....aarrrrgghh! mais tu verras, toi aussi tu seras de moins en moins timide en grandissant, tout doucement...

krisstl a dit…

Pas facile de s'apercevoir qu'on leur transmet nos petites angoisses ! Antoine avance à petits pas vers la boulangerie, et toi, tu lâches un peu prise. Petit à petit, l'oiseau apprend à voler tout seul. Bravo Antoine !